Actu Tech

Les pires manettes et contrôleurs de l’histoire du jeu vidéo

Compilation des pires manettes et contrôleurs de l’histoire du jeu vidéo.

Concurrence oblige, les fabricants de consoles de jeu vidéo ont rivalisé d’imagination pour séduire les premiers de gamers de l’histoire. Certains ont marqué leur époque, d’autres non, sauf peut-être par leurs échecs mémorables. Mais comme dit le dicton : qui ne tente rien, n’a rien !

Voici une petite sélection des pires contrôleurs qui ont défrayé la chronique entre 1977 et 1993 :

RCA studio II

Qui se souvient de cette console ? Sortie en 1977, les contrôleurs étaient intégrés à la console sans aucun moyen de les utiliser séparément. Pas très pratique !

U-Force

Conçue par Broderbund pour la Nintendo NES, cette manette était révolutionnaire en 1989. Son système de contrôle par infrarouge permettait de jouer sans contact à la manière du Kinect. Un bon gros flop et selon les rares personnes qui ont approché l’objet,il était très perfectible…

Konami LaserScope

Produit sous licence par Konami en 1990 pour la NES, ce contrôleur fut spécialement créé pour le jeu Laser Invasion. Malgré son nom évocateur, ce système utilisait la reconnaissance vocale pour fonctionner.

 

Atari 2600 Joyboard

Et oui, 25 ans avant le Wii Fit de Nintendo, Atari disposait déjà de sa balance board (1982). Seul hic : il ne fonctionnait qu’avec un seul jeu, Mogul Maniac. Petit détail insolite, le Joyboard était construit par Amiga, futur concurrent d’Atari après son rachat par Commodore.

 

Roll & Rocker

Le type même d’accessoire pour la Nintendo NES destiné à l’échec : balance board trop étroit, limite de poids fixée à 50 kilos, obligation d’utiliser la manette simultanément…

 

Sega Genesis Activator Ring

Sorti en 1993 pour la Sega Genesis et Megadrive, ce contrôleur octogonal atypique était spécialement conçu pour les jeux de combat tel que Rage 3, Mortal Kombat ou Eternal champions. Le fonctionnement était simple : le joueur activait le côté correspondant à une touche et le système infrarouge retransmettait le tout à la console.

 

Atari 5200 Controller

La console Atari 5200 fut lancée en 1982 pour contrer le succès de la console ColecoVision de chez Intellivision. Son arme fatale ? Son joystick… Qui fut aussi son tombeau puisque celui-ci ne revenait pas au centre tout seul. Mega Fail.

 

Atari Jaguar

Trop grosse pour les petites mains, des boutons durs et espacés, un vrai cauchemar ergonomique ! L’Atari Jaguar fut la dernière console américaine produite (1993) avant l’arrivée de la Xbox de Microsoft en 2001.

 

Nintendo Power Glove

Sorti en 1989 pour la Nintendo NES, le Power Glove était proposé à plus de 100 $ dollars à l’époque (une petite fortune !). De plus, le joueur devait placer trois capteurs sur le coin supérieur gauche, le coin supérieur droit et le coin inférieur droit de l’écran pour que celui-ci fonctionne. Les mouvements du bras contrôlaient le tout sur des jeux comme Super Mario Bros, Metroid, Castlevania… L’ancêtre de la Wiimote !

À propos de l'auteur

Fred

Admin / Rédac pour Hoopnod. News Geeks, technos, réseaux sociaux. Web 2.0, gaming, infographie et insolite. Star Wars & Home Network addict ;)
Plus de news sur mon compte Twitter ! @Hoopnod

Ajouter un commentaire

Cliquez içi pour laisser un commentaire

Star Wars Cantina Fan

Star Wars Cantina Fan

1200 goodies pour les Geeks et les Geekettes

1200 goodies pour les Geeks et les Geekettes

Goodies The Walking Dead

Goodies The Walking Dead

180 pulls de Noël : Star Wars, Marvel, DC & Gaming

180 pulls de Noël : Star Wars, Marvel, DC & Gaming