Actu Tech

ICON VRX Flight Simulator : la simulation aérienne sans concessions

I believe i can fly…

Pour beaucoup, l’âge d’or des simulateurs de vol est derrière nous. Il faut dire que la transformation de la franchise phare du secteur, Flight Simulator, en Free to Play franchement moyen n’a pas arrangé la situation.

Personnellement, je suis resté collé sur Flight Simulator X qui bénéficie du fort enthousiasme d’une très grande communauté. Bien entendu, X-Plane et DCS (combat aérien) sont de chouette alternative qu’il ne faut pas négliger grâce une évolution permanente.

Concernant les utilisateurs de ces softwares, il existe deux catégories : les pilotes du dimanche qui se contentent d’un clavier et d’un joystick pour piloter leurs machines adorées (comme moi ^^) et les Ubers pilotes qui attachent beaucoup d’importance à étendre la simulation jusqu’au hardware et son environnement.

C’est évidemment à la seconde catégorie de pilotes que s’adresse cet équipement, l’ICON VRX Flight Simulator. Surfant sur la vague de postes de pilotage tout-en-un prêts à l’emploi, cet ensemble va loin, très loin dans l’équipement fourni.

 

icon-flght-simulator-vrx [587 x 666]

 

Parfait pour une pièce dédiée aux joies de la simulation aérienne, le VRX Flight Simulator ne manque pas d’atouts : PC avec puce Intel I7 4770K, carte graphique Nvidia GTX 770 (mouais…), SSD de 250 Go, 8 Go de RAM (ça, c’est mesquin…), un boîtier Corsair 500R, une alimentation de 650W, un système de haut-parleur de 500 W 5.1 Surround…

 

112622_alt2

 

Comme nous pouvons le voir, ce n’est pas au niveau du matos informatique que le VRX veut marquer le coup, mais plutôt du côté de l’équipement consacré au confort du pilote : Siège Racing Recaro, supports de l’ensemble en Aluminium poli, tableau de bord certifié par la FFA, manche, pédales et manettes des gaz inclus et de hautes qualités…

 

112622_alt1

 

Concernant l’immersion dans la simulation, le système D-DOX se charge de vous faire ressentir chaque soubresauts et réactions des appareils grâce à plusieurs petits vérins hydrauliques capables de reproduire une accélération de 2G. Plus fort, l’architecture du VRX est prévue pour abriter 5, oui 5, écrans LEDs de 55 pouces positionnés en mode portrait. La résolution ? 5760 x 1080 pixels ! Difficile de faire plus immersif.

 

112622_alt7

 

Passons aux choses qui fâchent au premier abord :

Pour commencer, proposer une config prévue pour afficher du 5760 x 1080 pix avec comme carte graphique une simple Nvidia GTX 770 est franchement utopique : la carte sera à changer d’office, et au passage, n’hésitez pas à doubler la quantité de RAM.

Ce matos est tellement confidentiel et exclusif que le VRX est installé par des professionnels mandatés par le fabricant. Évidemment, pour tous ceux qui ne résident pas aux USA, la livraison risque de poser un problème. N’hésitez pas à contacter le fabricant pour plus de renseignements liés à une commande en Europe.

Pour finir, le prix, qui est comme vous vous en doutez sûrement, est très, trèèèèèès cher : 75.000 € (60.400 euros).

Comme on peut le voir, ce produit se destine surtout aux grands passionnés fortunés de la simulation aérienne ou les petites sociétés spécialisées dans ce domaine. Perso, un petit galop d’essai sur Battlefield 4 à bord d’un F-35 ou A-10, je ne serai pas contre !

Si le tarif ne vous a pas terrassé l’esprit et que vous êtes tout de même motivé pour acquérir l’ICON VRX Flight Simulator, rendez-vous ici.

 

À propos de l'auteur

Fred

Admin / Rédac pour Hoopnod. News Geeks, technos, réseaux sociaux. Web 2.0, gaming, infographie et insolite. Star Wars & Home Network addict ;)
Plus de news sur mon compte Twitter ! @Hoopnod

Ajouter un commentaire

Cliquez içi pour laisser un commentaire

Star Wars Cantina Fan

Star Wars Cantina Fan

1200 goodies pour les Geeks et les Geekettes

1200 goodies pour les Geeks et les Geekettes

Goodies The Walking Dead

Goodies The Walking Dead