La fonction Mute de Twitter, un aller simple vers l’oubli ?

37 Flares 37 Flares ×

Je te masque, tu me masques et nous nous oublions.

L’introduction de la possibilité de masquer un twittos n’est pas anodine. Bien conscient de l’utilisation très variée de son réseau social par ses utilisateurs et obsédé par la volonté de garder ses tweeps, Twitter a récemment déployé la fonction Mute pour satisfaire ses abonnés.

 

Image : lemondeinformatique.fr

Image : lemondeinformatique.fr

 

Bienvenue dans mes limbes

Pour certains, c’est une bonne chose : s’abonner à un compte qui possède une bio alléchante dans le domaine que l’on affectionne puis se retrouver ensuite avec une succession de « tweet my life » ou de live tweets hors sujets peu vraiment dérouter le nouvel abonné. Avant la solution était simple : l’unfollow, quitte à louper des news intéressantes.

Maintenant, le réflexe le plus simple et le plus diplomatique est de masquer le compte qui fait de bruit. Tweetant sur plusieurs sujets décrits dans ma bio, j’ai vite remarqué l’arrêt brutal des retweets de plusieurs de mes abonnés qui sont réfractaires aux autres thèmes que j’aborde, une attitude que l’on peut en partie attribuer à un masquage. C’est normal et compréhensible, tant pis, personnellement je me refuse à créer et gérer plusieurs comptes pour chaque thématique.

 

Une fonction incomplète

Nous y sommes : vous avez craqué, masqué un tweep, vous savourez votre tranquillité retrouvée… sauf que vous avez peu de chances de sortir du purgatoire l’utilisateur en question car vous l’aurez sûrement oublié depuis longtemps. Pourquoi ? Tout simplement parce que Twitter ne juge pas essentiel de proposer une liste des abonnements masqués. Il aurait été judicieux de pouvoir parcourir de temps en temps cette liste pour sortir du purgatoire les tweeps qui étaient bruyants afin de pouvoir à nouveau profiter de leurs tweets.

Pour le moment, la seule solution proposée par l’oiseau bleu est de parcourir les comptes auxquels vous êtes abonnés, repérer les tweeps masqués parmi les autres (logo), pour enfin les faire revenir dans votre nid. Facile à faire lorsqu’on a peu d’abonnement, mission impossible pour moi qui suit beaucoup de comptes sur des thématiques différentes. Honnêtement, j’ai laissé tomber cette solution car trop chronophage. Ma tactique : tenir à jour une liste sur Twitter où figure l’ensemble de mes tweeps au repos sonore.

L’autre solution consiste à utiliser des logiciels de monitoring pour identifier rapidement les comptes masqués, et ce, en dépit des risques inhérents liés aux partages de données avec ces services : vol d’identifiants en cas d’attaque informatique, prise de contrôle du compte…

 

Aujourd’hui, Twitter se satisfait de son acte sans vraiment prendre conscience que le masquage à tout-va est un frein à l’engagement de certains. Le manque d’interaction sur ce réseau social peut pousser quelques un à l’abandonner.

Au final, cette fonction permet de garnir sa timeline de tweets intéressants, mais favorise l’oubli de quelques utilisateurs. Est-ce la bonne solution ? Wait & See…

 

M.A.J

Pour la plus grande joie des utilisateurs qui étaient réticents à utiliser une application tierce pour gérer leurs utilisateurs masqués, Twitter intègre désormais un onglet dédié à cet effet : paramètres -> Comptes masqués. Simple et efficace.

 

Auteur: Fred

Admin / Rédac pour Hoopnod. News #Geeks, technos, réseaux sociaux. Web 2.0, Tablettes, gaming, infographie et insolite. Star Wars & Home Network addict ;) Plus de news sur mon compte Twitter ! @Hoopnod

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

37 Flares Twitter 33 Facebook 1 Pin It Share 0 Google+ 2 LinkedIn 1 37 Flares ×